roue arriere motrice voiture

Qu’est-ce qu’une roue arrière motrice dans une voiture ?

Les voitures de milieu de gamme et de haut de gamme peuvent utiliser la traction arrière dans votre voiture. Ce type de propulsion est également connu sous le nom de propulsion arrière. Bien qu’elle soit considérée comme une caractéristique sportive, elle est désormais appliquée à différents types de voitures. Apprenons-en un peu plus sur le fonctionnement de la propulsion arrière en général dans une voiture.

Quand la traction arrière est-elle apparue ?

L’objectif principal de la propulsion arrière est d’assurer la transmission du mouvement du moteur vers l’essieu arrière. De nombreux véhicules intègrent à la fois une traction avant et une traction arrière.

Ce système est en fait l’un des plus anciens puisqu’il a été le premier à être incorporé dans des véhicules à plus de deux roues. Il était si simple et si avantageux qu’il permettait d’utiliser l’essieu avant pour diriger la voiture.

Pendant longtemps, les voitures particulières et les camions ont été équipés de roues arrière motrices.

Aujourd’hui, la situation a changé et la traction arrière est réservée aux véhicules haut de gamme ou plus puissants. Il est toujours utilisé dans les camions car ce sont des véhicules qui transportent beaucoup de poids. Il en va de même pour les motos, qui nécessitent une plus grande stabilité de mouvement.

Quels sont les avantages de la propulsion arrière ?

Tout d’abord, pendant la production, vous ne devez pas faire attention à l’espace qu’il occupe. La direction se fera sur l’essieu avant, la propulsion arrière n’a donc rien à voir avec cela.

Lorsque l’essieu arrière est forcé, c’est-à-dire lorsque vous accélérez un peu plus, il y a plus de traction. Cela permet une meilleure répartition globale du poids et, par conséquent, la voiture est plus stable et vous pouvez la conduire de manière beaucoup plus équilibrée.

Comme le poids sera mieux réparti et que vous ne solliciterez pas constamment la traction avant, vous devrez fournir moins d’efforts au niveau de la direction.

Les pneus dureront plus longtemps en répartissant mieux le poids et en ayant toutes les fonctions réparties entre un essieu et l’autre.

Si vous devez rouler sur une route plus sèche, comme le goudron, la propulsion arrière permet une meilleure adhérence. Sur ce type de terrain, il y a une grande différence entre la conduite avec un véhicule à traction avant uniquement et celle avec un véhicule à traction avant et arrière.

Pour ceux qui aiment la conduite sportive, une voiture à propulsion arrière vous donnera davantage l’impression d’être sur un circuit de course.

La propulsion arrière est-elle un problème ?

Il faut faire attention à l’inclinaison au dérapage ou au patinage que peut générer la traction arrière. Les experts appellent cela le survirage et c’est une action qui se produit parce que les roues arrière glissent un peu vers l’extérieur.

Si la traction est perdue en raison du type de sol ou autre, il est assez difficile de la retrouver immédiatement.

Lorsque vous mettez une roue arrière motrice dans le véhicule, vous avez besoin de plus d’espace. De nombreux constructeurs finissent par réduire l’espace à l’intérieur du véhicule.

Le type de conduite que vous avez avec une voiture à propulsion arrière, est une conduite beaucoup plus technique, liée à la conduite sportive.

Et bien sûr, une voiture qui en est équipée sera plus chère qu’une autre qui ne l’est pas.

La traction avant ou la traction arrière est-elle préférable ?

Tout dépend du type de conduite que vous effectuez. Lorsque vous conduisez une voiture à propulsion arrière, vous vous rendez rapidement compte de la différence sur la route et dans les virages.

C’est surtout une différence dans la sensation de conduite et non dans l’efficacité en tant que telle.

Pour un conducteur moyen, un véhicule à traction avant vous offrira une conduite plus facile. Vous aurez plus de contrôle contre un éventuel sous-virage. Dans le cas de la propulsion arrière, il faut plus d’expérience et de maîtrise dans les manœuvres à effectuer. Cela est particulièrement vrai dans les cas où un survirage peut se produire.

Dans une voiture à traction avant, vous aurez plus d’espace intérieur et vous gagnerez du poids. Mais dans une voiture à propulsion arrière, la répartition du poids entre les essieux est beaucoup plus équilibrée et il y a une séparation claire entre la direction et la traction.

Comment éviter le survirage ?

Le survirage est l’effet qui se produit sur les voitures à propulsion arrière lorsque les roues arrière perdent leur adhérence au sol. Par conséquent, certaines compétences sont nécessaires afin d’éviter le survirage.

Aujourd’hui, les véhicules sont équipés de systèmes électroniques qui gèrent automatiquement la stabilité du véhicule afin d’éviter ces situations. Toutefois, si ces systèmes devaient être désactivés, la responsabilité en incomberait au conducteur.

Lorsque vous remarquez que cela se produit avec un véhicule présentant ces caractéristiques, vous devez relâcher un peu les freins. Cela garantira que c’est l’extrémité avant qui commencera à coller et qu’il y aura donc un équilibre en tant que tel.

Le sens du volant devra également être modifié, vous devez le tourner un peu vers la direction dans laquelle vous voulez reculer.

En appliquant ces deux actions en même temps, vous retrouverez progressivement le contrôle et l’accélération.

Comment faire face à l’aquaplaning ?

Un autre moment où il faut être prudent est lorsque vous rencontrez de l’aquaplaning. aquaplaning. Cela se produit lorsqu’il pleut et que les pneus continuent à perdre de l’adhérence sur la route. La conduite devrait être beaucoup plus mesurée dans ces cas-là. Ne tournez pas le volant brusquement à tout moment. N’accélérez pas et ne freinez pas brusquement.

Chaque manœuvre doit être soigneusement étudiée. Ce n’est que lorsque les roues avant retrouvent leur équilibre que vous pourrez reprendre le contrôle total du véhicule, sans jamais tourner complètement le volant.

Maintenant que vous savez ce qu’est la propulsion arrière, faites le grand saut et essayez un véhicule présentant ces caractéristiques.

Autres articles sur les Conseils qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *