Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

Pourquoi se retrouve-t-on dans une relation toxique ?

Selon la psychologie, il y a trois raisons pour lesquelles vous vous retrouvez dans une relation toxique, et si vous en êtes conscient, elles sont en fait une façon de boycotter inconsciemment l’opportunité d’avoir une relation saine.

Choisir la mauvaise personne

La première façon est de choisir la mauvaise personne dès le départ. Cela se fait inconsciemment, en étant attiré par une personne qui vous rappelle des personnages de votre passé ou avec laquelle vous pouvez rejouer des scénarios de vos années de développement. Autrement dit, vous êtes involontairement attiré par des personnes qui ont des qualités similaires à celles des membres de votre famille ou d’autres figures d’attachement précoces qui n’étaient pas en phase avec vous, ou qui vous ont blessé ou maltraité.

Par exemple, si vous avez eu un parent passif et émotionnellement réprimé, vous pouvez maintenant être attiré par une personne plus froide ou incapable de se connecter émotionnellement avec vous. Ou, à l’inverse, vous pouvez choisir quelqu’un qui peut montrer ses émotions, mais qui n’est peut-être pas équilibré sur le plan émotionnel, par exemple quelqu’un de très explosif, ou qui est dominateur et a des sautes d’humeur soudaines.

Notre système nerveux et notre subconscient nous font répéter ces schémas parce que c’est ce que nous avons connu, d’une certaine manière nous cherchons inconsciemment à recréer des relations douloureuses aux issues compliquées mais bien trop familières.

Distorsion du partenaire

Maintenant, il est possible qu’en choisissant un partenaire, vous choisissiez quelqu’un qui est totalement différent des figures d’attachement, cependant il y a des comportements et des façons de boycotter ces relations et de se retrouver dans une relation toxique.

Dans ce comportement, la personne déforme son partenaire et le voit comme une figure familière du passé. C’est-à-dire qu’ils les considèrent comme ayant les traits négatifs des personnes de leur enfance.

En réalité, les qualités mêmes qui vous ont attiré vers votre partenaire peuvent commencer à remettre en question votre vision négative de vous-même, vous obligeant à vous voir ou à voir votre relation d’une manière différente, dans une perspective positive et compatissante. En réaction à cela, c’est-à-dire pour éviter cette confrontation intérieure, vous pouvez déformer votre partenaire pour qu’il corresponde à des schémas anciens et familiers datant de votre enfance, ce qui vous amène à réagir comme vous le faisiez auparavant.

Provocation

Lorsque les deux premières manœuvres échouent, les gens ont souvent recours à ce troisième comportement : la provocation.

C’est-à-dire qu’ils provoquent leur partenaire à les traiter comme ils ont été traités dans leurs relations formatrices. Il y a de fortes chances que vous ne soyez pas conscient de la façon dont vous essayez de provoquer votre partenaire pour qu’il vous traite comme vous avez été traité dans les premières années de votre vie.

Cela peut se traduire par des comportements que vous n’aimez pas chez vous, comme la jalousie, la critique ou l’indifférence. Il est intéressant de noter qu’il suffit de recréer un environnement émotionnel qui peut être désagréable, mais qui est en fait confortable pour vous dans sa familiarité.

Ces trois étapes, sélection, distorsion et provocation, empêchent les personnes de se sentir trop vulnérables ou intéressées par une autre personne ou de pouvoir approfondir leurs relations personnelles. Bien que les gens agissent ainsi inconsciemment pour se défendre contre leurs peurs les plus profondes de l’intimité, les deux partenaires d’une relation peuvent commencer à développer des schémas qui rendent la relation toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.